Essaim / Swarm

Gallery Thumb Gallery Thumb Gallery Thumb Gallery Thumb
Informations sur le projet
Essaim n.m. latin examen, de exigere « emmener hors de ».
Groupe d’abeilles, comptant une reine et plusieurs dizaines d’ouvrières qui, à la belle saison, abandonne une ruche surpeuplée en vue de fonder une nouvelle ruche.


    L’essaim symbolise le déplacement d’un avoir, d’un être pour perpétuer.
Le signal du départ est donné par la saturation, par une limite, atteinte et par une opportunité aussi. C’est une métaphore des errances, des adaptations à la vie : on garde ce qu’il y a de meilleur au moment dit et on y va ... Et aussi des legs qu'on laisse à nos enfants à leur début de vie. C’est à la fois notre évolution personnelle et la perpétuation de notre humanité par la génération de « semblables humains » investis d’une partie des bagages de leurs géniteurs.

    D’une part, le mimétisme de la forme (humanoïde) et de la fonction (survie) assure une reconnaissance et une inscription dans l’environnement. La vie intérieure est propre mais compose avec les acquis et les héritages.
    D’autre part, des moments de notre vie nous permettent de lâcher une partie de nos bagages et de choisir une nouvelle direction : nous serons toujours nous même, en étant différenciés d’avant, par nos choix.
 
Swarm n.m. Latin examen, from exigere "take out of".
Group of bees, counting a queen and dozens of workers who, in the summer, abandon an overpopulated hive in order to found a new hive.


    The swarm symbolizes the displacement of an asset, a being to perpetuate.
The signal of the departure is given by the saturation, by a limit, reached and by an opportunity also. It is a metaphor of wanderings, of adaptations to life: we keep the best of the moment and we go ... And also legacies that we leave to our children at their beginning of life. It is at the same time our personal evolution and the perpetuation of our humanity by the generation of "similar humans" invested with a part of the luggage of their parents.

    On the one hand, the mimicry of form (humanoid) and function (survival) ensures recognition and inscription in the environment. The interior life is clean but composes with the acquired ones and the inheritances.
    On the other hand, moments in our lives allow us to drop some of our luggage and choose a new direction: we will always be ourselves, being differentiated from before, by our choices.
 
©Eric Toulot
  • CatégoriesSculpture
  • Date2002-12-29
#Mot-Clé

Projets liés